Le patron de la communication de la CAF dit que le retrait de la CAN au Cameroun n’est pas à l’ordre du jour.

Alex Siewe
Alex Siewe

Alex Siewe affirme que le sujet n’a pas été évoqué et qu’ils travaillent à Yaoundé.

C’est une rumeur qui a fini par faire le tour de la planète. Elle prétendait que la CAN 2022 qui doit se tenir en janvier 2022 au Cameroun pouvait être délocalisée au Qatar. Ce en dépit du fait que le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), le Sud-Africain, Patrice Motsepe a en personne confirmé aux autorités camerounaises que la CAN 2022 se jouera bel et bien au Cameroun. Seule inquiétude pour l’instant, le match d’ouverture. Car le stade Olembe censé abriter la rencontre n’est pas prêt.

Cependant, n’empêche que ce soir, ce soit le Camerounais, Alex Siewe, patron de la communication de la CAF qui a tenu à apporter des précisions au cours d’un entretien avec nos confrères de la BBC.  Le directeur de la communication de la CAF, a déclaré que ni son organisation ni les principaux responsables camerounais n’avaient discuté récemment de l’éventualité du retrait de la CAN 2022 au Cameroun. « Nous ne pouvons pas continuer à passer du temps à gérer les rumeurs » a indiqué Alex Siewe. Il poursuit : « Nous n’avons reçu aucun autre message ou information de nos dirigeants – rien de tel que des changements de dates ou de pays. Nous n’en avons pas discuté lors de toutes nos dernières réunions. Nous sommes sur place. Nous travaillons ».

En effet, les techniciens de la CAF sont arrivés au Cameroun il y a plusieurs semaines. Le secrétaire général, le secrétaire général Veron Mosengo-Omba est attendu à Yaoundé, jeudi prochain comme Politude l’annonçait en exclusivité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*