L’Union Européenne débloque 328 millions Fcfa pour les refugiés camerounais au Tchad.

Les fonds seront coordonnés par l’ONG française Action Contre la Faim.

Les conséquences des récents affrontements entre Mousgoum et Arabes Choas préoccupent la communauté internationale et plus particulièrement l’Union Européenne. A cet effet, la semaine dernière, l’institution a débloqué 328 millions Fcfa pour soutenir les réfugiés camerounais au Tchad. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) plus de 100 000 réfugiés camerounais se trouvent actuellement au Tchad.

L’Union Européenne souligne à ce sujet : « Suite à l’afflux récent de plus de 104.000 nouveaux réfugiés camerounais au Tchad dont 45.600 dans la ville de N’Djamena, l’Union européenne a octroyé un financement de 500 000 Euros (328.000.000 FCFA) pour porter assistance à ces personnes fuyant les violences intercommunautaires au Cameroun voisin. Ces fonds européens permettront à Action Contre la Faim (ACF) de coordonner une réponse d’urgence pour soutenir les réfugiés, majoritairement des femmes et des enfants. Un total de 4.000 familles recevra des kits d’articles non alimentaires et de l’argent en guise d’assistance alimentaire ».

Ce n’est pas la première fois que l’Union Européenne se mobilisa pour porter assistances aux personnes refugiés suite aux victimes d’affrontements intercommunautaires dans l’Extrême-Nord. En août dernier, les pays européens avaient déjà débloqué 131 millions Fcfa pour soutenir 8500 réfugiés qui avaient rejoint le Tchad en provenance du Cameroun.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*